Avoir un espace extérieur ne veut pas dire qu’il est obligatoire de planter des fleurs. À l’aide des équipements comme les pots de fleurs et les jardinières, il est possible de décorer son extérieur. On peut en mettre sur les balcons, les fenêtres, et même à l’intérieur de la maison. Grâce à une variété de produits, on vous donne dans cet article, des conseils sur comment faire le choix idéal. 

Type de jardinières et pots de fleurs 

Tout d’abord, le choix dépend de vos préférences en matière de plantation, mais voici quelques exemples :

A lire également : Comment construire un abri de voiture durable ?

  • Formes variées de pots de fleurs ;
  • Bacs à fleurs profonds qui peuvent disposer de treillis pour les plantes grimpantes ;
  • Balconnière ou jardinières avec une forme allongée pour avoir un mini-potager ou pour composer des fleurs variées ;
  • Pots XXL de différentes couleurs qui peuvent se placer sur le balcon ou dans le jardin. On peut mettre des arbres fruitiers par exemple. 

Des idées originales sont également disponibles sur cette page web, ce sera à vous de choisir. 

Plusieurs matières de jardinières et pots de fleurs

Bien que l’esthétique est importante lorsqu’il s’agit d’aménager son extérieur, il ne faut pas négliger la matière qui est un élément fondamental pour la survie de vos plantes. Heureusement que nous sommes là pour vous guider.

En parallèle : Lutte biologique : les principaux bienfaits de cette pratique

Terre cuite

L’un des matériaux durables et écologiques est la terre cuite, car elle permet une aération optimale des racines. Grâce à sa composition, l’humidité est bien conservée, ce qui est favorable pour les plantes. Par contre, le souci avec la terre cuite, c’est qu’avec son poids, il faut trouver un bon emplacement. Si vous avez envie d’un autre aspect, il y a bien sûr, les pots en terre cuite émaillée.

Plastique

On sait que le plastique a un poids léger, ce qui facilite largement les déplacements. L’idéal est de lester le pot pour éviter les problèmes, mais avec un large choix de couleurs, vous n’aurez aucun souci à trouver ceux qui correspondent à vos goûts. Cependant, il faut préciser que les racines peuvent être étouffées d’où l’utilité de faire un rempotage régulièrement. 

Résine

Le choix du résine n’est pas très approprié, car elle a les mêmes caractéristiques que le pot en plastique. Entre autres, elle présente des inconvénients au niveau de l’oxygénation.

Acier, alu ou métal

Pour ceux qui recherchent du contemporain dans leur décoration, ces matériaux sont parfaits. Par contre, en tant que matériau peu isolant, il vaut mieux éviter de mettre les plantes à l’extérieur lorsque la température est froide ou chaude. En même temps, cela peut entraîner la rouille des pots. 

Bois 

Si vous recherchez un matériau naturel, achetez un pot en bois. Il peut vivre à n’importe quel climat, que ce soit pendant les saisons d’été ou les saisons hivernales. Seulement, privilégiez les bois résistants qui peuvent s’adapter en extérieur. Vous pouvez par exemple choisir le châtaignier ou bien le chêne. D’autres utilisent un doublage en plastique ou en zinc, qui sont des modèles disponibles sur le marché.